Contactez-nous  0613297515 sandrine@lisondessources.com
Suivez-nous                  

Bienvenue dans le lieu d'accueil Lison des Sources...

Dans un écrin de nature, l'éco-lieu  "Lison des Sources"  est un ancien Prieuré construit sur un parc d'un hectare arboré offrant des espaces de détente ombragés. Il a été aménagé pour héberger des stages et séjours pour celles et ceux qui recherchent un temps de créativité, d’intériorisation et de démarche bien-être.

Nos activités





 
        Événements à venir

         

          Idée Cadeau ! 

        Parmi la liste de nos stages, offrez une carte cadeau à vos proches. Écrivez-nous et vous recevrez le bon par mail.
        C'est par ici 

        Choisissez

        Lison des sources


        Lison des sources, un projet qui s’est façonné au fil des circonstances
        et des rencontres :

        Lison des sources, un projet qui s’est façonné au fil des circonstances et des rencontres : il m’a semblé évident que ce lieu propice à la contemplation, au ressourcement était fait pour être partagé avec celles et ceux qui recherchent des voies nouvelles, individuellement et collectivement. Avec ceux qui aspirent à un art de vivre son corps, sa santé, sa spiritualité et sa relation à la terre. Et de fait, les stages et séjours qui s’y déroulent semblent honorer la vie sous toutes ses formes : pratiques corporelles, épanouissement voix et créativité, expérience du jeûne, engagement social solidaire et écologique, rencontre de l’Autre et du Tout autre. Il me paraît urgent dans le contexte environnemental et humain du moment, de prendre soin de nos choix concrets pour tendre à des changements profonds et résilients, en mettant notre créativité au service d’une Espérance lucide. Gardons les pieds sur terre, mais osons nos rêves, la tête dans les étoiles. Ici, loin des villes, elles brillent plus fort dans le ciel nocturne !

        Historique du lieu

        Le prieuré est une bâtisse ancienne, qui comme beaucoup aux alentours, était autrefois un corps de ferme avec une partie d’habitation. Sa dernière propriétaire née au XIXème siècle a souhaité la léguer à son confesseur, avec charge pour lui d’en faire don à l’Église après y avoir terminé ses jours. Ainsi, il fut transformé en couvent abritant des sœurs bénédictines. Dans les années 70 un jeune architecte de Besançon, Claude Charnassé, a reçu commande pour y créer 12 cellules monastiques.  Dans son évolution s’est ajouté un atelier tour à tour iconographique, de dorure, et de presses pour imprimer en braille les revues de Bayard jeunesse et autres publications. La chapelle est aujourd’hui une grande salle de pratique, l’atelier est mis à disposition de plusieurs stages, pour des temps de créativité, aquarelle, icônes, ou des stages pour enfants et adolescents de l’association Plumae. L’accueil de personnes à mobilité réduite honore la mémoire de celles qui ont conçu ce lieu pour permettre à des personnes handicapées d’avoir accès à la vie de moniales, expliquant la présence d’un ascenseur encore en service. Les chambres sont rénovées au fur et à mesure des besoins et de l’évolution du lieu. Les sanitaires de la partie ouest ont été rénovés sur les deux étages en 2018. Les ouvertures du Rez de Chaussée apportent depuis ce printemps 2021 un supplément de lumière, tout en gardant trace des vitraux d’autrefois.

        À propos


        Sandrine Rolando

        Comment apporter une modeste contribution à un monde en mutation profonde ?

        Se pacifier pour faire œuvre de paix 

        Ne renonçons à aucune de nos belles aspirations ! Nous naissons avec mille qualités merveilleuses, que notre vécu et nos expériences difficiles nous font parfois oublier.  
        Il est naturel à l’humain de partager, compatir, aider, enchanter, porter vers le beau. Tout comme nous absorbons les joies et les désespoirs du monde, nous avons aussi la faculté à la fois immense et modeste de participer à sa transformation. 
        C’est notre goutte d’eau de colibri, et en nous ressourçant nous devenons nous mêmes source, connectée à la nature minérale végétale et animale.
        En déployant notre créativité et nos talents, nous affirmons notre unicité et reconnaissons celle de l'autre. 
        Osons l’idée que ce qui se passe dans notre intériorité est agent de transformation pour notre semblable, pour le groupe, pour l’humain en général. 
        Chaque fois que nous visitons et réparons nos propres blessures, que nous les mettons en lucidité et en lumière, nous participons à une restauration plus universelle. Nous faisons œuvre de paix.
        Et nous nous réapproprions notre vocation originelle de poser des actes créateurs.
        Notre feu intérieur s’éveille, se déploie et s’affirme. 
        Et nous trouvons en nous l’audace des mots si souvent détournés ou mal compris : Confiance, Foi, Espérance. Et encore plus simplement : 
        Amour.